MENU

MENU

LA FÈVE

Nom latin : Vicia faba

Nom anglais : Bean

Histoire et description :

 

La fève provient d’une plante légumineuse plus précisément de la famille des papilionacées de 30cm à 1m. Elle produit des gousses épaisses où sont renfermées 4 à 8 graines plates. Ces graines, une fois cuites,peuvent faire jusqu’à 5cm de long et quasi 2cm de large pour les plus grosses. Elle est en général de couleur marron/ marron foncé.

 

Venue de Perse et d’Afrique, son origine remonte à la plus haute antiquité égyptienne. Des graines ont été retrouvées dans des tombes datant de plus de 2000 ans avant Jésus Christ. Cette graine, commune chez les grecs, aurait provoqué la mort de Pythagore (y’aurait-il des carpistes allergiques aux maths ?). En effet, ce dernier est tombé aux mains d’ennemis en voulant éviter un champ de fèves.

 

Lors des fêtes romaines, la fève servait de jeton pour désigner le roi avant qu’elle ne soit remplacée par nos fèves modernes. En France, la fève fut à l’origine du cassoulet.

 

Qualités nutritives de la fève :

 

Outre sa teneur en fibres non négligeable qui en fait une graine digeste, la fève est riche en hydrate de carbone (10% environ). Cependant, cette graine une fois cuite se conserve assez mal ce qui pourrait mettre à mal votre zone d’amorçage si vous avez la main trop lourde. A coupler avec une céréalière si vous le souhaiter. Aujourd’hui, nous pouvons dire que cette graine est plutôt originale car peu utilisée.

Préparation de  la fève :

 

Le trempage doit être de 24H pour les féveroles et de 48H pour les fèves. Là encore une bonne quantité d’eau s’impose car les fèves prennent beaucoup de volume. La cuisson doit prendre environ 30min. Attention tout de même de ne pas les faire trop cuire au risque de les voir éclater. Elle serait alors moins résistante sur le cheveu. D’autant plus que cette graine résiste assez bien aux poissons chats. Cependant les pinces des écrevisses seront plus fortes.

 

Eschage :

 

Comme avec toutes les graines, tous les eschages et présentations sont possibles et ceci sans difficultés particulières.

 

Trucs et astuces :

 

La fève ou la féverole peuvent être eschées longitudinalement ou légèrement en diagonale au lieu d’être enfilées de façon traditionnelle. L’intérêt étant d’augmenter la surface de contact sur les fonds vaseux.